> > Oiseaux de cage

Oiseaux de cage

Définition et informations «oiseaux de cage»

Sont regroupés sous l'appellation d'oiseaux de cage ou de volière un groupe disparate d'espèces d'oiseaux dont la caractéristique commune est d'avoir été apprivoisées puis élevées en cage par l'homme dans un but d'agrément. Ce sont donc pour la plupart des espèces au plumage coloré qui ont montré une capacité à s'adapter à ce mode de vie particulier. Les oiseaux de cage appartiennent à différents ordres de classification des oiseaux, pour les principaux, ce sont des passériformes (canari, diamant mandarin, mainate), des psittaciformes (perroquets, perruches), des colombiformes (pigeons et tourterelles) ou des galliformes (faisans, cailles). On les compte désormais aussi au rang des nouveaux animaux de compagnie. Ces espèces ne sont généralement pas originaires ni de France, ni d'Europe. Il ne faut donc en aucun cas les libérer dans le milieu naturel. La plupart ne survivraient de toute façon pas plus de quelques heures ou quelques jours. Inversement, les espèces d'oiseaux de la faune sauvage française ne doivent pas être capturées pour être apprivoisées. Beaucoup d'entre elles sont des espèces protégées dont la capture est interdite. De plus, la plupart sont incapables de s'adapter à une vie en captivité. Tenter d'en faire des oiseaux de cage est les condamner à une mort certaine. Si vous découvrez un oiseau sauvage blessé ou affaibli, adressez-vous à votre vétérinaire ou au centre de soins à la faune sauvage le plus proche de chez vous.