Les points forts de l’édition 2010 du Salon International de l’Agriculture

 

 

Un pôle « recherche » voit le jour sur le salon

Pour la première fois en 2010 le salon crée un pôle « recherche » à vocation pédagogique. Différentes animations et présentations permettront au grand public de comprendre l’impact et les conséquences de l’agro-recherche sur l’environnement, l’alimentation et la vie quotidienne.

Les 13 races bovines en conservation présentes sur le Salon

Pour la première fois sur le Salon de l’Agriculture seront réunies dans le Pavillon 1 les 13 races bovines en conservation. Les races en conservation sont des races à petits effectifs, souvent en danger d’extinction et pour lesquelles des programmes de conservation ont été mises en place. Cette conservation est importante au niveau économique mais aussi au niveau social et culturel. Les races locales possèdent en effet des aptitudes spécifiques adaptées à leur environnement, elles portent souvent le nom de leur région d’origine et sont à la base de nombreux produits du terroir. Les perdre revient un peu à perdre notre identité.

  • L’Armoricaine
  • La Béarnaise
  • La Bordelaise
  • La Bretonne pie noire
  • La Casta
  • La Ferrandaise
  • La Froment du Léon
  • La Lourdaise
  • La Maraîchine
  • La Mirandaise
  • La Nantaise
  • La Saosnoise
  • La Villard de Lans

 

3 races bovines écossaises

Bienvenue à l’Ecosse pour sa première participation dans le secteur élevage avec une présentation de trois races bovines : Aberdeen Angus, Belted Galloway, Highland Cattle.

 

Le 119ème Concours Général Agricole, animaux et produits.

Un parcours spécifique sur le site internet permettra au public de découvrir le fonctionnement de ce concours de référence et de découvrir ou déguster les produits primés.

Le Congrès International de Génétique INTERBULL, rassemblement des plus grands experts internationaux en génétique et génomique.

 

Pour l’édition 2010 du Salon International de l’Agriculture, l’Odyssée Végétale se place sous le signe de l’univers fantastique. Pour la première fois les 11 partenaires représentant les productions végétales françaises offrent au public un monde onirique et démesuré : l’AIBS (Association Interprofessionnelle de la Betterave et du Sucre), l’Association des Brasseurs de France, le CEDUS, le Crédit Agricole, Farre (Forum de l’Agriculture Raisonnée Respectueuse de l’Environnement), France Agrimer, le GNIS (Groupement National Interprofessionnel des Semences et Plants), l’ONF (Office National des Forêts), Passion Céréales, Proléa (Filière Française des Huiles et des Protéines Végétales), l’UIPP (Union des Industries de la Protection des Plantes). Au fil de leur immersion dans les univers des différents contes populaires, les visiteurs pourront découvrir toutes les implications du monde végétal dans leur vie quotidienne. La multiplicité de leurs rôles dans l’alimentation, la chimie verte et blanche, la protection de l’environnement, l’habitat, la production d’énergie… sous la houlette de 3 personnages hauts en couleurs : Le Gardien des Forêts, la Reine des Prés et le Bonhomme de Pain d’Epices.

 

Trois villages s’installent dans le secteur Nature & Vie, Cultures & Filières Végétales :

  • Le village « beauté & mode au naturel ».
  • Le village « habitat au naturel » où de l’isolation en chanvre jusqu’à l’oreiller garni de graines de lin, un large choix de produits naturels pour la maison sera proposé.
  • Le village « jardin et paysage » sur lequel sera présentée une sélection d’objets détournés pour la décoration de son jardin, terrasse ou balcon.

 

Bonne visite !

 

Pour en savoir plus : www.salon-agriculture.com