Chat n'a pas marché: la mésaventure d'une Canadienne à la douane néo-zélandaise

« Une Canadienne a été prise le chat dans le sac à l'aéroport d'Auckland et immédiatement renvoyée dans son pays pour avoir tenté de faire rentrer son félin en fraude en Nouvelle-Zélande, ont annoncé les autorités jeudi.


"Nous pensons qu'il s'agissait d'une tentative de contrebande délibérée et très stupide", a déclaré le ministère des industries primaires (MPI), chargé entre autres de la biosécurité. Les lois sur la biosécurité sont très strictes en Nouvelle-Zélande et l'importation d'animaux de compagnie est sévèrement réglementée. Tout chat ou chien autorisé à rentrer doit passer du temps en quarantaine, parfois même plusieurs mois. La passagère était arrivée mercredi à Auckland après un vol de 15 heures en provenance de Vancouver. Elle a omis de déclarer aux services d'immigration le chat dissimulé dans son sac à main, ne reconnaissant son existence que lorsque les douaniers ont voulu passer le sac aux rayons X.

 

"Les services d'immigration ont refusé d'autoriser la femme à rentrer dans le pays. Elle a été forcée de retourner au Canada avec son chat sur le prochain vol disponible", a déclaré le MPI dans un communiqué. "Des lois très strictes sur la biosécurité sont en vigueur pour éviter que des chats et des chiens importés ne propagent des maladies en Nouvelle-Zélande. De toute évidence, la passagère a décidé qu'elle en était exemptée". On ignorait les circonstances dans lesquelles cette fan de félins avait pu quitter le Canada avec son animal. »

 

Source : AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2009) Agence France-Presse