> > Alimentation chien

Alimentation chien

Définition et informations «alimentation chien»

Le chien est un animal carnivore dit opportuniste » ou « à tendance omnivore ». Ce qui signifie qu'il ne mange pas uniquement de la viande mais également des végétaux, des fruits, des oeufs, etc. Le chien domestique doit donc disposer d'une alimentation équilibrée, correspondant à ses besoins, tant en quantité qu'en qualité. On parle d'une «ration adaptée ». Mais attention, l'homme est un omnivore qui n'a pas grand-chose à voir avec le chien ! Une alimentation équilibrée pour le propriétaire ne l'est absolument pas pour son animal. Le choix de l'alimentation chien peut se porter sur une ration ménagère, préparée quotidiennement par le propriétaire ou sur un aliment industriel : aliment humide en boîte ou aliment sec (croquettes). Les aliments industriels ont l'avantage d'être pratiques à utiliser et conçus pour être bien équilibrés en fonction de l'âge, de l'activité du chien, voire de son état de santé. Des croquettes bien choisies et distribuées en quantités adaptées (toujours suivre les indications du fabricant ou du vétérinaire) remplissent tous les besoins du chien et permettent de lui éviter bien des problèmes de santé. Les aliments diététiques et thérapeutiques ont même des compositions adaptées aux chiens atteints de certaines maladies (obésité, insuffisance rénale...) et contribuent à améliorer leur état de santé. Une alimentation chien ménagère est toujours plus difficile à équilibrer, surtout quand les produits changent d'un jour sur l'autre : ce que le chien n'apprécie d'ailleurs pas particulièrement et qui peut occasionner des troubles digestifs. Un chien adulte se satisfait de 1 ou 2 repas par jour. Enfin, il convient de corriger une idée-reçue sur l'alimentation des chiens : les chiens ne doivent pas manger d'os ! Les os broyés par les mâchoires du chien se transforment en éclats tranchants et piquants qui ne sont pas digérés et peuvent s'avérer très dangereux pour l'animal (risque d'étranglement, d'occlusion intestinale, de perforation...)